Skip to content

Infos IPRP

Une obligation peu connue

Le Chef d’entreprise a obligation de faire appel à des compétences pluridisciplinaires pour promouvoir la Santé au Travail. Les pages de la rubrique « la réglementation » de ce site reviennent largement sur ce principe.

Des règles précises fixent les conditions de ce recours, ainsi que la façon dont le Médecin du Travail aura soin de coordonner la synergie attendue pour le bénéfice de tous … et surtout pour le salarié dont la santé peut être altérée du fait de son travail.

Si un parallèle peut être tenté avec l’EvRP, nous pouvons avancer que c’est l’obligation de disposer d’un Document Unique (décret de novembre 2001 pris dans la foulée de l’accident de septembre 2001) qui a fait « la promotion » de l’Évaluation des Risques Professionnels (loi du 31 décembre 1991). En d’autres termes, peu de chefs d’entreprises, surtout pour celles fonctionnant sur un mode « réactif », ont intégré les avantages à tirer de l’obligation de faire appel à un salarié désigné ou de recourir aux compétences d’une personne enregistrée (ou habilitée) IPRP. Les entreprises travaillant en mode « proactif » seront les premières à signer une convention avec leur Service Interentreprises de Santé au Travail ou un Intervenant en Prévention des Risques Professionnels confortant leur approche pluridisciplinaire de la Promotion de la Santé au Travail, conforme avec les exigences qu’elles se fixent.

En résumé, aider les chefs d’entreprise à transformer leur obligation de résultat de protection de la santé des travailleurs en une démarche de progrès visant un environnement de travail épanouissant pour des salariés … voilà tout l’enjeu de la mise en œuvre de la Pluridisciplinarité au service de la Santé au Travail.